Français
Saturday 21st of October 2017
code: 81940
L’inquiétude d’Israël face à la Syrie par Abdel Bari Atwan

Nous n’allons pas parler du conflit du Golfe Persique, car nous avions bien expliqué la situation, et tout ce que nous avions prédit est arrivé ce qui prouve que nous avions bien analysé la situation.

Israël est inquiet par rapport à la Syrie, car il a parié sur trois points essentiels, Israël a parié sur 3 points fondamentaux,le premier pari était que le président Bachar Al Assad tombe avec son gouvernement, et le 2ème pari était que la Syrie se disloque et devienne des Émirats confessionnels qui s’entre-tuent, le 3ème pari était que le Hezbollah soit absorbé (dissout) en Syrie, et qu’il y perde sa vraie force, son efficacité et son influence.

Aucun de ces objectifs n’a été atteint, au contraire, le Hezbollah est devenu plus fort, la Syrie se rétablit doucement, nous avons entendu le ministre des Affaires étrangères saoudien, Adil Joubeir dire à l’opposition syrienne, que vous devez cohabiter avec la présence d’Al Assad, et nous voulons de nouvelles idées.

user comment
 

latest article

  De vieux Coran découverts sur le toit d’une mosquée
  Inde: production d’un documentaire sur les miracles coraniques
  L’armée s’empare de 8000 km² dans la banlieue sud-est de Damas
  Europe: les musulmans attachés au pays dans lequel ils vivent
  France2 a diffusé un reportage sur l’enlèvement des bébés par Israël !
  10 000 policiers iraniens assurent la sécurité des pèlerins Arbaeen
  Hezbollah : USA empêche d’avancer vers les cachettes de Daesh en Siria
  Des milliers d’iraniens protestent contre la rhétorique belliciste de Trump
  Le leader iranien réclame des « mesures concrètes » contre le génocide des Rohingya
  Arabie saoudite s’appuie sur son Grand mufti par crainte d’une « rébellion »